La gazette de la pétanque

Conseils & actualités autour de la pétanque

Interview : Hervé Rofritsch, dirigeant de La Boule Bleue partage l’histoire de son entreprise et sa passion pour la pétanque !

photo d'Hervé Rofritsch de La Boule Bleue interview pour la gazette de la pétanque

Vous faire découvrir l’histoire de la pétanque, mettre en avant les valeurs qui nous rassemblent, c’est l’un de nos souhaits à la Gazette de la Pétanque. Ce mois-ci, nous avons eu la chance d’interviewer Hervé Rofritsch, dirigeant de La Boule Bleue, le plus ancien fabricant de boules de pétanque au monde.

Embarquez avec nous pour Marseille, terre natale du Jeu Provençal ! C’est très chaleureusement qu’Hervé Rofritsch a accepté de partager avec nous son histoire, celle de sa marque et son amour de la pétanque.

Bonjour Monsieur Rofritsch ! La Boule Bleue est estampillée « La vraie boule de Marseille depuis 1904 ». Vous perpétuez une tradition historique ?

Oui, on peut le dire. La Boule Bleue existe depuis quatre générations à Marseille et son implantation locale bénéficie d’une véritable légitimité qui remonte à l’Antiquité ! Vous savez, la Cité Phocéenne est LE berceau de la pétanque. Il y a 2600 ans, les grecs venus de Phocée, qui ont fondé Massilia, jouaient déjà aux boules. « Le sphéristique » tenait son origine de boules en pierre que les Phocéens transportaient dans les cales de leurs bateaux.

Mon arrière-arrière-grand-père était un capitaine au long cours dans la Marine Marchande. En 1871, il a choisi de quitter son Alsace natale qui venait d’être annexée par la Prusse pour rejoindre son port d’attache, Marseille. C’est son fils Félix Rofritsch qui revendait des boules en bois cloutées.

Fortuné et Marcel Rofritsch Dirigeants de La Boule Bleue

Fortuné et Marcel Rofritsch, fils de Félix Rofritsch reprirent l’entreprise La Boule Bleue en 1937

A l’époque, le Jeu Provençal, ancêtre de la pétanque, était déjà très apprécié des Marseillais. Face à la demande croissante à la belle saison, ses fournisseurs ne pouvant plus produire assez de boules, il a choisi d’en fabriquer lui-même pour avoir un stock permanent et pouvoir répondre à la demande toute l’année.

Artisans de père en fils, qu’est-ce qui fait votre force et votre différence aujourd’hui ?

Notre spécialité, c’est le sur-mesure. Notre credo « La boule qui s’accorde à votre personnalité ». Depuis plus de 100 ans maintenant, nos boules de pétanque sont issues d’une fabrication artisanale qui nous permet de répondre à toutes les demandes de personnalisation et ce, presque sans limites.

Nous proposons des marquages de noms et surtout de très nombreux modèles de striages et de poinçons exclusifs. Parce que l’esthétique s’allie à la technique, nous sommes également capables de fabriquer des boules de 5 grammes en 5 grammes.

La Boule Bleue propose de nombreux modèles de striages pour les boules de pétanque

La Boule Bleue propose de très nombreux modèles de stries.

Nous sommes intransigeants sur la qualité de notre travail et de nos alliages. Les boules « La Boule Bleue » sont en acier et à chaque étape, elles sont contrôlées et retouchées si besoin. Surtout, nous sommes le seul fabricant à garantir nos produits pendant 5 ans.

La Boule Bleue est une entreprise familiale très attachée à l’artisanat. Comment êtes-vous organisés pour produire vos boules de pétanque ?

En effet, nous sommes une PME de 10 personnes pour un chiffre d’affaires de 1,3 millions d’euros. Deux collaborateurs sont basés à La Maison de La Boule dans le centre historique de Marseille, les sept autres membres de l’équipe travaillent avec moi dans les locaux de l’usine, située dans le quartier de La Valentine.

Parmi eux, quatre ouvriers façonnent les boules sur-mesure. Chacun d’entre eux maîtrise toutes les phases de fabrication et c’est très important pour nous. Grâce à leur polyvalence, ils tournent sur tous les postes. C’est moins rébarbatif et cela représente un excellent moyen de prévention des TMS (Troubles Musculo-Squelettiques).

Fabrication des boules de pétanque La Boule Bleue Cuisson

Fabrication des boules de pétanque La Boule Bleue : cuisson, poinçonnage, striage

Par ailleurs, notre procédé de fabrication artisanal nous vaut d’être labellisés Entreprise du Patrimoine Vivant par le Ministère du Commerce et de l’Artisanat depuis 15 ans. C’est une reconnaissance de l’excellence du savoir-faire français.

Parlez-nous un peu de vous… Vous êtes le dirigeant de La Boule Bleue depuis 1994. Votre père l’était avant vous. Qu’est-ce qui vous a donné envie de suivre ses traces ?

Dans la famille Rofritsch, on a ça dans les tripes et on vit la pétanque intensément ! Enfant, j’en ai passé du temps à l’atelier. Le mercredi, le samedi et même pendant les vacances scolaires. Entre mon père et mon grand-père, mon âme d’entrepreneur a été bien entretenue !

Si j’ai fait une école de commerce puis mes premières armes dans le secteur du recrutement et de l’aide au reclassement, j’ai ensuite rejoint l’entreprise aux côtés de mon père, Maurice Rofritsch. Lui-même avait fait ses preuves depuis l’âge de 16 ans. Il avait besoin d’être épaulé et l’entreprise devait s’adapter aux évolutions humaines et technologiques. J’apportai un regard neuf !

Hervé Rofritsch, dirigeant de La Boule Bleue

Hervé Rofritsch photographié par Jean-Marc Galia à la Maison de la Boule. Crédit photo : Jean-Marc Galia – https://www.eyeem.com/u/jeanmarcgalia

Justement qu’est-ce qui a le plus changé pour vous depuis ?

La culture d’entreprise est restée la même. Les collaborateurs sont très impliqués et nous avons à cœur de travailler dans une bonne ambiance. L’évolution la plus marquante est sans aucun doute l’apparition d’internet dans le processus de vente. Nous sommes le premier fabricant de boules à avoir lancé une boutique en ligne. C’était au début des années 2000, juste avant le centenaire de La Boule Bleue.

Est-ce dû au digital mais je trouve que les rapports avec les clients sont devenus différents ! On ressent un niveau d’exigence plus important en même temps qu’un retour à des produits et à des modes de fabrication plus authentiques. Ce qui est plutôt en phase avec notre positionnement.

La vente à distance s’est développée. Visiblement, cela ne vous empêche pas d’être proches de vos clients. D’ailleurs, quand nous avons appelé le standard de l’entreprise, nous sommes tombés directement sur vous !

Un coup de chance ! En fait, nous répondons en fonction de nos disponibilités. C’est vrai que chez La Boule Bleue, la proximité a toujours existé. J’ai plaisir à accueillir les gens et je crois que les gens sont heureux de rencontrer la 4e génération à la tête des « Boules Rofritsch » !

Boules de pétanque fabriquées par La Boule Bleue

C’est comme cela que beaucoup de boulistes nous appellent encore. Au temps des boules en bois et en bronze, on parlait de « La Maison Rofritsch » et le nom est resté jusque sur les poinçons. Il m’est même arrivé d’entendre que les « Rofritsch » étaient meilleures que les boules « La Boule Bleue » !! Quoi qu’il en soit nous ressentons un véritable attachement à notre marque.

Partager votre passion pour la pétanque semble vous tenir à cœur. Est-ce pour cette raison que vous avez créé La Maison de La Boule ?

Cela faisait longtemps que je rêvais d’ouvrir un espace dédié à la pétanque. J’ai pu concrétiser ce projet en 2015 avec l’implantation de La Maison de La Boule dans le quartier du Panier, près du port de Marseille. Un retour aux sources puisque mon arrière-arrière-grand-père s’était installé dans ce secteur.

La Maison de La Boule à Marseille fondée par Hervé Rofritsch de La Boule Bleue

La Maison de La Boule à Marseille

Pour nous qui sommes connus et reconnus à Marseille et dans la région Provence, un grand nombre de ventes se fait directement à l’usine. Or, étant excentrée de Marseille, elle n’est pas accessible aux personnes non véhiculées et aux touristes. Je souhaitais vraiment trouver un lieu pour disposer d’un point de vente plus central et surtout partager notre savoir-faire ainsi que la culture de la pétanque et l’art de vivre provençal.

Ce projet est-il une réussite pour le dirigeant que vous êtes ?

Avec 15 000 visiteurs par an, je dois dire que c’est un succès. Nous avons souvent des croisiéristes qui nous ont vus dans un guide ou un reportage télé. Il faut dire que La Maison de La Boule a bénéficié d’une belle couverture médiatique entre les journaux télévisés, des documentaires, avec Stéphane Bern, par exemple ou encore des émissions anglaises, américaines et même japonaises.

De juin à août, nous accueillons entre 300 et 400 personnes par jour. Certaines pensent entrer quelques instants, on leur fait découvrir l’espace, on leur explique les origines de la pétanque, l’histoire familiale à travers notre expo, on les fait jouer sur notre petit boulodrome intérieur… 1h30 après, elles sont encore là ! Les gens aiment cet esprit convivial. En témoignent les commentaires chaleureux dans notre livre d’or. Pour moi, qui aime partager la culture du Sud, c’est une réelle satisfaction !

Parlons de l’actualité de La Boule Bleue. Avez-vous des innovations en vue ?

D’un point de vue technologique, pas vraiment. Nous disposons d’une gamme qui  couvre toutes les qualités et les duretés des boules de pétanque. La plupart de nos modèles existent depuis 60 ans, le dernier, la Super Inox, est sorti en 2000. Nous tenons à notre processus de gravure mécanique et d’estampage, un gage de durabilité ! Je pense que nous répondons aux besoins de nos clients. Alors « on ne change pas une équipe qui gagne ».

Nous misons plus sur des boules Collector comme les Boules du Centenaire ou la 111. Pour l’anecdote, cette idée de boule dédiée à nos 111 ans m’a été soufflée par un bouliste qui y a vu un autre symbole important pour nous. 111 comme les 111 quartiers de Marseille !

Vous êtes très présents sur votre territoire d’origine. Y soutenez-vous des compétitions de pétanque ?

Oui, nous sommes partenaires du Super Challenge ainsi que du Provençal 13, le plus vieux concours de boules de France, puisqu’il existe depuis 1908. Le soutien de La Boule Bleue à ces compétitions dédiées au Jeu Provençal est une façon de valoriser le patrimoine et l’art de vivre méridional qui nous sont chers. 

La Boule Bleue soutient des événements festifs

Depuis une quinzaine d’années, nous sommes également présents sur des événements hors du monde de la pétanque comme Delta Festival, le Festival Boulegan ou encore Les Voiles de Saint-Tropez. Intégrer ces rassemblements festifs avec un boulodrome nous a permis de marquer notre différence tout en continuant à nous appuyer sur les valeurs d’ouverture et de convivialité pour toucher un autre public. Je sais que nous avons fait des émules parmi les marques de pétanque !

Et vous intervenez aussi dans le monde de l’entreprise ?

Oui, nous sommes régulièrement sollicités pour organiser des concours de pétanque à l’occasion de congrès ou de séminaires d’entreprise. La pétanque est un sport qui rapproche et qui rencontre beaucoup de succès dans le cadre de ces événements professionnels.

Il faut dire que l’univers du Sud est vraiment idéal pour créer une ambiance conviviale. Repartir avec son jeu de boules à l’effigie de la manifestation, c’est une idée cadeau plutôt sympa pour les participants… et qui dure toute la vie !

Alors la pétanque, un sport synonyme d’ouverture pour vous ?

Sans aucun doute ! Je constate qu’il y a moins de licenciés qu’avant, ce qui ne me semble pas très bon pour le sport. En revanche, le nombre de pratiquants occasionnels ou réguliers hors club a clairement augmenté. Je vois de nouvelles « tribus » s’adonner à la pétanque en famille, entre amis… alors qu’ils n’étaient pas boulistes à la base. Il y a même des « bars à  boules » qui émergent.

Avant, on jouait au billard ou au baby-foot. Maintenant, on boit un coup et on joue aux boules ! De plus en plus de femmes apprécient ce sport et s’inscrivent dans les clubs. A l’étranger, on note également une progression du nombre de joueurs en compétition et en loisirs. La French Touch et le chic à la française n’y sont pas pour rien 😉 La pétanque est un sport multi sexes et multi générations, aux règles simples et qui peut se jouer partout. Ce n’est pas donné à toutes les disciplines.

Et vous, quelle est votre pratique de la pétanque ?

Dans le Sud, tout le monde joue aux boules ! Je pratique la pétanque régulièrement au poste milieu tendance tireur mais je ne fais pas de concours. En revanche, deux des ouvriers de La Boule Bleue sont des compétiteurs réguliers. Je joue avec des boules Prestige carbone très tendres lisses. Plus poreuses qu’en acier inox, je trouve qu’elles accrochent bien en main et au sol. C’est vraiment important pour moi.

Boule de pétanque La Boule Bleue Prestige Carbone

La Boule Bleue Prestige Carbone très tendre lisse, les boules de prédilection d’Hervé Rofritsch

Pour conclure, quel conseil auriez-vous envie de donner aux lecteurs de La Gazette de la Pétanque ?

Qu’ils profitent, qu’ils s’amusent ! A la pétanque, on galèje (plaisanter en provençal). Continuons de cultiver l’art de vivre provençal et de porter les valeurs de partage et de convivialité qui nous animent.

Et vous, êtes-vous adepte des boules de pétanque « La Boule Bleue » ? Qu’est-ce qui vous plaît chez cette marque de pétanque ?

2 Responses to “Interview : Hervé Rofritsch, dirigeant de La Boule Bleue partage l’histoire de son entreprise et sa passion pour la pétanque !”

  1. Jean-Yves VEZIN

    Bonjour,
    Je joue à la pétanque depuis 5 ans, j’occuppe la plus par du temps le poste de pointeur, à l’ occasion le poste de milieu. j’ai commencé avec votre marque, d avec Boulenciel MARS Carbonne Tendre 110 et dernièrement avec TORO Carbonne avec stries  » balle de tennis  » Diamètre 74 Poids 700. J’aimerai revenir vers vous, quelles référence vous me conseiller. le prix n’ai pas forcement un obstacle ( restons raisonnable quand méme ) Personnellement j’aurai choisi Super Carbonne 125, avec strie N° 1.
    ( en autre, je suis un fidèle supporter de Marseille )
    Par avance merci.
    En attendant vos réponses. Cordialement
    Amitiées Sportives

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

lectus Phasellus libero nec in Sed ipsum