Champions de pétanque : la nouvelle génération assure la relève !

Les champions de pétanque : la relève

Les champions de pétanque : la relève

Si de grands joueurs ont marqué l’histoire de la pétanque, n’ayez crainte, la relève est assurée ! Avec de jeunes talents au palmarès déjà impressionnant, la légende continue de s’écrire au masculin comme au féminin. Dylan Rocher, Diego Rizzi ou Cindy Peyrot, à même pas trente ans, ils collectionnent les titres et jouent avec les plus grands. Zoom sur ces joueurs à travers qui la passion et les victoires perdurent.

Dylan Rocher, le respect du jeu est entre de bonnes mains !

Chez les Rocher, la passion de la pétanque, c’est une histoire de famille ! Avec un papa Champion du Monde en 2004 et sept fois Champion de France, une maman plusieurs fois Championne départementale et qualifiée aux Championnats de France, les trois fils Dylan, Gueven et Mendy sont tombés dedans tout petit !

Dylan Rocher un joueur de pétanque qui assure la relève

Dylan Rocher
Source : facebook.com/rocher.dylan/

Né le 17 décembre 1991 au Mans, Dylan Rocher, l’aîné, a commencé à arpenter les terrains de boules dès l’âge de trois ans. Il le dit lui-même : « J’ai jeté mes premières boules dès que j’ai pu les tenir en main. ». Précoce, son talent et son adresse lui ont valu un palmarès hors du commun :

  • 5 fois Champion du Monde,
  • 13 fois Champion d’Europe,
  • 12 fois Champion de France,
  • 4 fois vainqueur du Mondial La Marseillaise.

L’expression « le plus jeune joueur à… » jalonne son parcours dans la pétanque. Son premier concours régional, il le remporte à l’âge de dix ans en tête-à-tête au National des Arcs. En 2005, il remporte le Championnat du Monde Juniors avec l’équipe de France au Canada. En 2006, il participe au Championnat de France Seniors tête-à-tête et devient le plus jeune joueur à accéder à une demi-finale.

En 2007, il s’incline avec son père et Stéphane Robineau en finale du France triplette. Il n’a alors que quinze ans et il tire de tête. En 2010, il est vainqueur du Mondial la Marseillaise, avec Stéphane Robineau et Antoine Dubois. Il a dix-huit ans. Une victoire inespérée ! Un an avant, il s’était fracturé les deux poignets lors d’un accident de moto.

Celui que l’on surnomme « Didi La Foudre » ou « Benji » joue avec les plus grands et garde cependant les pieds sur terre ! Son premier Championnat de France Seniors, il le remporte en 2011 avec Stéphane Robineau. En 2012, il gagne le Championnat du Monde Seniors en triplette avec des joueurs de légende, Henri Lacroix, Bruno Le Boursicaud et Philippe Suchaud.

Après avoir remporté Le Mondial La Marseillaise pour la quatrième fois en 2017 aux côtés d’Henri Lacroix et de Stéphane Robineau, il s’impose en triplette au Championnat du Monde en 2018 avec la Dream Team ! Il y remportera également le titre de Champion du Monde de tir de précision.

Dylan Rocher et la Dream Team au Championnat du Monde de pétanque 2018

Dylan Rocher aux côtés de Philippe Suchaud, Henri Lacroix et Philippe Quintais (remplaçant) au Championnat du Monde 2018.
Source : blogpetanque.com

Sportif de haut niveau, Dylan Rocher cherche toujours à donner le meilleur de lui-même. Si son papa l’a toujours poussé à se surpasser, il lui a aussi transmis avec sa maman (et il insiste sur son rôle !) le respect du jeu et des joueurs. Sponsorisé pendant plusieurs années par la marque KTK, le petit prodige joue aujourd’hui chez Obut. Les boules de prédilection de ce gaucher sont les boules ATX.

boule de pétanque ATX favorites de Dylan Rocher

ATX, la boule de pétanque favorite de Dylan Rocher

Après huit années passées à Draguignan, Dylan Rocher vient d’annoncer qu’il quittait le Var pour la Drôme, d’où est originaire sa compagne. S’il s’installe à Valence, il reste cependant fidèle à son club, le Fréjus International Pétanque où il joue depuis 2019 avec Henri Lacroix et Stéphane Robineau. Pour lui, la pétanque est « un sport d’adresse qui demande de la concentration, du mental et surtout un esprit d’équipe. » Il se réjouit de voir que l’image de son sport change, notamment grâce à sa médiatisation.

Diego Rizzi, la légende se poursuit

Surnommé « Lalieno », il est admiré pour la qualité de ses tirs, à vingt-six ans, Diego Rizzi  est un joueur au palmarès exceptionnel. Né le 20 septembre 1994 à Bordighera, en Italie, ce droitier, qui joue au poste de tireur, est une force montante de la pétanque.

Comme la plupart des champions de ce sport, il a commencé à jouer en famille. Dès l’âge de trois ans, il foule les terrains aux côtés de son père et de ses amis. Aujourd’hui encore, il s’entraîne souvent au boulodrome dans lequel il a grandi.

Diego Rizzi un joueur de pétanque qui assure la relève

Diego Rizzi Source : https://www.facebook.com/Petanq.DiegoRizzi/ @Yohan Brandt

A quinze ans seulement, Diego Rizzi devient Champion du Monde de triplette Junior. Deux ans après, en 2011, il remporte le titre de Champion du Monde Junior de tir de précision. Par deux fois, il gagne les Championnats d’Europe des Clubs en 2014 et 2015 ainsi que la grande finale PPF en 2013 et 2015. Il décroche trois fois le Trophée l’Equipe.

Lui qui aime particulièrement la doublette, le tir de précision et le tête-à-tête est sacré 16 fois Champion d’Italie Junior : cinq fois en doublette, trois fois en tir de précision et huit fois en tête-à-tête. Dans la catégorie Senior, il obtient 21 victoires en Championnat d’Italie : trois fois en doublette, deux fois en triplette, sept fois en tir de précision, quatre fois en tête-à-tête et il devient cinq fois Champion des Clubs.

L’année 2015 sera particulièrement belle pour Diego Rizzi avec de nombreux succès. Il sera sacré Champion d’Italie de Club en triplette et doublette mixte, Champion d’Europe de tir de précision, Champion d’Europe des Clubs. Vainqueur du Mondial de Millau en triplette et finaliste en doublette, il obtiendra, cette année-là, la médaille de bronze en tête-à-tête au Mondial de Nice et la médaille de bronze au Championnat d’Europe en triplette.

En 2017,  le joueur italien devient co-détenteur du record du monde de tir de précision avec 67 points lors des World Games. Il gagne également les Masters de Pétanque avec les joueurs de légende que sont Christian Fazzino, Claudy Weibel et Christian Andriantseheno. En 2018, il va même jusqu’à battre Henri Lacroix en tête-à-tête et lui ravit son titre de Champion d’Europe. La relève est assurée !

D’abord sponsorisé par KTK, Diego Rizzi est soutenu depuis 2019 par la marque de pétanque italienne Boulenciel qui lui a développé sa propre boule. La RD carbone est une boule de pétanque très tendre que le joueur apprécie particulièrement car elle offre « peu de recul et s’écrase bien au point. » Il change sa triplette tous les 6 mois.

la boule de pétanque RD carbone de Diego Rizzi

La boule de pétanque RD Carbone créée pour Diego Rizzi par Boulenciel

Parmi les dernières victoires de ce champion à la sobriété efficace, on compte :

  • trois titres en 2019 : Vice-Champion du Monde en doublette, Champion d’Europe en triplette et en tir de précision, Champion d’Italie en tête-à-tête,
  • un titre de Champion d’Italie des Club pour la 6ème fois en 2020.

Celui qui joue actuellement au club de San Giacomo Imperia et qui aime faire des carreaux pile ne semble pas près de s’arrêter !

Cindy Peyrot, la pétanque féminine prolonge les exploits !

La relève se joue aussi au féminin ! Oui, les femmes sont de plus en plus présentes sur les terrains de pétanque et dans les championnats à l’image de Cindy Peyrot. Née le 30 mars 1994 à Saint-Étienne, la joueuse au palmarès impressionnant est issue d’une famille de pétanqueurs avec des parents plusieurs fois Champions Départementaux.

C’est en 2015, alors âgée de 21 ans, qu’elle obtient ses premières victoires : en doublette au Mondial de Millau, en triplette à l’Europétanque de Nice, au Championnat d’Europe Espoirs ainsi qu’au Championnat de France Seniors, sans compter une quinzaine de Nationaux.

En 2016, le succès est de nouveau au rendez-vous avec un titre de Championne d’Europe Espoirs en triplette et en tir de précision, un autre de Championne d’Europe Triplette seniors et deux victoires lors de la grande finale PPF équipe et tir de précision.

Cindy Peyrot au Championnat d’Europe en 2016

Cindy Peyrot, au Championnat d’Europe en 2016
Source : facebook.com/Peyrot-Cindy-Officiel

Joueuse de talent, Cindy Peyrot suit les traces d’Angélique Papon, une autre championne, de 18 ans son aînée, qui a contribué à la féminisation de la pétanque. En 2019, cette gauchère qui aime joueur au poste de tireur, aura fait une année exceptionnelle. Elle termine en tête du classement des Nationaux Féminins grâce à 6 victoires à Martigues, Cannes, Marseille, Le Puy en Velay, Nyons et Orange.

Elle décroche surtout deux titres de Championne de France en triplette avec Émilie Vignères et Audrey Bandiera et en doublette avec Nadège Biau. Elle enchaîne avec une victoire lors du Mondial La Marseillaise où elle s’impose avec ses collègues de la Team Elite KTK Sandrine Herlem et Daisy Frigara. Pour finir, elle remporte en doublette, avec Charlotte Darodes, le Trophée l’Equipe.

Année particulière pour cause de crise sanitaire, 2020 lui permettra tout de même d’ajouter un titre à son palmarès lors de l’International Féminin de Palavas-Les-Flots. Licenciée du Club de Pétanque de Cazères en Haute-Garonne, Cindy Peyrot est, elle aussi, soutenue par la marque Boulenciel. L’une des meilleures joueuses françaises et mondiales à suivre de près…

Et vous, quels sont les talents que vous trouvez les plus prometteurs ?

Sources : magazine Boulisme, livre : Pétanque, Le Grand Livre de Claude Raluy chez Hachette, www.boulistenaute.com 

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.