La gazette de la pétanque

Conseils & actualités autour de la pétanque

Jean-Pierre Tugaut et son équipe victorieuse du 1er National triplette du Puy

1er National triplette du Puy © Photo DR - L'éveil de la haute Loire

1er National triplette du Puy © Photo DR – L’éveil de la haute Loire

A la Gazette, nous ne sommes pas peu fiers, car l’équipe que nous sponsorisons (via PetanqueShop) est sortie victorieuse du 1er National triplette du Puy. Et le tout sur l’excellent score de 13 à 5, face aux champions du monde malgaches ! Jean-Pierre Tugaut, au point, nous fait part de son petit bonheur et de ce qui a surement permis à son équipe de gagner !

Les 8 et 9 avril derniers s’est déroulé le 1er National triplette du Puy Pétanque, au Puy-en-Velay, à la Halle des Orgues d’Espaly précisément. 152 triplettes ont répondu présentes pour cette 1ère édition ! La compétition fonctionnait selon le principe de l’élimination directe. Et la première à en faire les frais, fut celle, pourtant favorite, de Philippe Suchaud, Mason Durk et Dominique Usaï, éliminée dès le 1er tour !

S’il y a bien une équipe qui n’était pas attendue en finale, c’était celle de Jean-Pierre Tugaut, Chris Helfrick et Ludovic Labrue. En véritables outsiders, ils ont remporté haut la main cette nouvelle compétition face à l’équipe malgache championne du monde, sur le score de 13 à 5 ! En tant que partenaire de l’équipe de Jean-Pierre Tugaut, nous sommes très fiers de ce résultat 🙂 . Justement, ce dernier nous raconte cette belle victoire !

1/ Tout d’abord, bravo à votre équipe Jean-Pierre ! Alors, quel effet ça fait de battre les champions du monde ?

Merci ! C’était extraordinaire, une belle surprise. Nous visions le carré, mais ne pensions pas atteindre la finale, et encore moins la gagner ! La compétition était vraiment tendue car il y avait également l’équipe de France, nous avons fait une vraie grosse performance. Avec Chris Helfrick et Ludovic Labrue, nous étions plus que jamais motivés.

2/ Qu’est-ce qui a fait la différence entre votre équipe et celle de Madagascar ?

Il est vrai que les malgaches ont beaucoup progressé dans leur jeu depuis 2 ou 3 ans. Ils ont amélioré leur technique et leur stratégie. Auparavant ils avaient surtout des bons tireurs, de part les écoles de tir présentes à Madagascar, mais maintenant ils arrivent avec des pointeurs particulièrement adroits.
De notre côté, nous étions vraiment alignés tous les trois. J’étais au point, Chris au tir et Ludovic au milieu. Nous avons joué ensemble, certainement avec un jeu plus offensif que les malgaches.

3/ Avec quelles boules avez-vous joué cette compétition ?

Super Cou La Boule Noire Obut

J’ai opté pour les Super Cou, en 76mm 680g. Le début de la compétition s’est déroulé à l’extérieur, sur un terrain goudronné, puis s’est poursuivi dans le boulodrome, plus sableux. Sur le 1er, j’ai joué en demi-portée (boule lancée à mi-hauteur afin d’avoir une trajectoire à moitié en l’air, et à moitié au sol en roulant, jusqu’au cochonnet), et sur le 2nd, j’ai joué au coup de poignet, de manière à faire rouler les boules. C’est peut-être aussi là que la différence s’est faite avec les malgaches. Leur pointeur a plus envoyé les boules.

4/ Que vous apporte cette compétition ?

Elle nous donne des points. Elle compte également pour les qualifications des Masters.

5/ Où allez-vous ranger votre trophée ?

Je l’ai ramené à l’association des Boules du Broustic, à Andernos, là où je m’entraîne ! Il trônera fièrement durant 1 an au club. Il sera remis en jeu l’année prochaine pour la seconde édition, où nous sommes invités en tant que vainqueurs.

Jean-Pierre Tugaut et Gérard Brunello, président du club - ©Les boules du Broustic

Jean-Pierre Tugaut et Gérard Brunello, président du club – ©Les boules du Broustic

6/ La reprise n’a pas été trop dure ?

Oh si ! Le trophée nous a été remis à 19h dimanche soir, et j’avais 6h de route ensuite pour rentrer. En tant que vigneron, les journées commencent tôt, la nuit fut donc courte. Mais l’euphorie de la victoire est telle que l’on oublie vite la fatigue.

7/ Quel est votre programme pour les mois à venir ?

N’étant pas professionnels, nous avons prévu de faire 6 ou 7 compétitions, avec un objectif de carré final. Nous ferons tous les 3 équipe pour La Marseillaise. Nous participerons aussi à l’International de pétanque de Millau et l’International de la Réunion. Pour ces dernières, Ludovic Labrue et moi-même seront accompagnés de Michel Loy.

Merci Jean-Pierre, on vous souhaite la même réussite pour les prochaines compétitions !

BON PLAN RÉSERVÉ AUX LECTEURS DU BLOG :

A l’occasion de cette victoire, PetanqueShop vous offre 5€ de remise sur les Super Cou 76mm ! Pour cela, rentrez le code SUPCOU au moment de valider votre commande. Attention, cette offre est limitée aux 5 plus rapides, jusqu’au 24 avril 2017 !

Est-ce que vous avez suivi cette première édition ? Ou peut-être même participé à ce 1er National triplette du Puy?

One Response to “Jean-Pierre Tugaut et son équipe victorieuse du 1er National triplette du Puy”

  1. rohee

    bonjour je voudrai savoir le prix du trio cordialement

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS