Interview de joueur : Jean-Pierre Tugaut

Jean-Pierre Tugaut : joueur de pétanque

Qui dit rentrée, dit nouveauté ! Nous inaugurons donc aujourd’hui une nouvelle rubrique consacrée aux interviews. Et pour cette première, nous avons interrogé un joueur de pétanque : Jean-Pierre Tugaut. Rencontre !

1/ Bonjour Jean-Pierre, dites-nous tout ! Qui êtes-vous ? D’où êtes-vous ? Quel est votre métier ?
Je suis Jean-Pierre Tugaut et j’habite à Ares en Gironde. Je travaille au domaine du château La Tour de By, une propriété familiale de 110 hectares, et membre de l’Union des Grands crus de Bordeaux.

2/ Alors vous, c’est votre travail qui vous a amené à jouer à la pétanque ! Expliquez-nous tout ça !
Oui, en fait au château nous souhaitions faire découvrir notre vin à travers la pétanque. Il y a 2 ans j’ai donc contacté un champion, Didier Chagneau, pour monter une équipe et mettre en place un partenariat. Et c’est ce travail de sponsoring qui m’a donné l’envie de jouer à haut niveau. Auparavant je jouais à la pétanque, mais pas plus que cela ! Mais en montant cette équipe pour notre domaine, j’ai été amené à jouer avec de grands champions. En effet, chaque année nous concluons un partenariat avec un grand joueur, pour communiquer sur notre vin auprès des joueurs de pétanque. Mon travail consiste à développer l’image du domaine au travers de la pétanque. C’est pourquoi nous sommes d’ailleurs implantés auprès d’une trentaine de clubs de la région.
Pour les amateurs, dans la région, il y a également des parties qui permettent de gagner des bouteilles de vin ! Vous misez 1€ au départ, et si vous gagnez, vous repartez avec une bouteille !
La team actuelle est composée d’1 champion (Christian Fazzino, remplacé par Chris Helfrick en cas d’indisponibilité), de moi-même, et de Ludovic Labrue.

3/ Avec quelles boules jouez-vous ? Pourquoi celles-ci ?
Je joue avec des boules tendres ou très tendres. J’aime particulièrement les Super Cou, les CX Cou et les Match +. J’alterne entre ces 3 boules, selon le type de terrain. J’ai toujours 2 ou 3 jeux avec moi, afin de choisir les boules les plus adaptées. Par exemple, j’utilise les Match + pour les terrains sablonneux.

Boules de pétanque Obut

Boules de pétanque Obut utilisées par Jean-Pierre Tugaut

4/ Quel est votre poste de prédilection ?
Pointeur devant.

5/ Vous êtes aujourd’hui un compétiteur chevronné. Vous jouez notamment avec Christian Fazzino, élu joueur du siècle ! Comment se prépare t’on aux compétitions ?
Déjà, je m’entraîne 1 à 3 fois par semaine, à raison d’1 heure à chaque fois. Ensuite, pour chaque compétition, je fais une séance de relaxation 4 jours avant. J’évite également de manger trop lourd le jour J. Je pratique également les arts martiaux (4ème Dan de judo), qui me permettent de développer une grande force mentale. Ceci me sert beaucoup pour la pétanque, qui demande énormément de concentration.

6/ Quelles compétitions prévoyez-vous de faire prochainement ?
Avec Christian Fazzino, nous allons participer à l’international de pétanque de la Réunion en novembre. Nous sommes tenants du titre depuis 2 ans, que nous allons donc remettre en jeu. Au-delà de cale, je rêve serait de gagner la Marseillaise !
Côté résultats, avec Chrisitan Fazzino, nous avons remporté le national de Rive de Gier, et avons été quart finalistes au national de Bassens. Avec une autre équipe composée de Ludovic Labrue et Christophe Dufoix, nous avons gagné le grand prix de la ville de Millau.

8/ De quel accessoire vous ne pouvez pas vous passer pour jouer ?
Un chiffon.

9/ D’ailleurs, avez-vous un petit gri-gri ou un rituel qui vous accompagne dans vos compétitions ?
Oui ! J’ai toujours un petit chapelet dans ma poche. Et pour les phases finales, je porte toujours le même maillot.

10/ Combien de temps consacrez-vous à la pétanque ?
J’y consacre 3 heures par semaine. Mon activité professionnelle est intense, et me laisse peu de temps pour jouer plus.

11/ Comment arrivez-vous à conjuguer votre travail et la pétanque ?
J’ai la chance de pouvoir allier les deux. Comme je vous expliquais précédemment, je profite des compétitions de pétanque pour promouvoir le vin du domaine. Entre 2 parties, je m’occupe du stand. La pétanque s’intègre donc totalement dans mon travail !

12/ Vous organisez un bel événement en août 2017, pouvez-vous nous en dire plus ?
Tout à fait, la date précise n’est pas encore connue, mais il se déroulera dans le bassin d’Arcachon, à Andernos. Il est organisé via l’association Les boules du Broustic. L’idée est de faire venir 4 ou 5 champions de pétanque pour échanger et jouer avec le public. Le soir, il y aura également une mini-compétition. La manifestation sera entièrement gratuite et ouverte à tous. Tous les sponsors, également clients du château La Tour de By, seront présents avec des stands. C’est un événement très passionnant à organiser !

Les boules du Broustic

13/ Une petite anecdote à nous raconter concernant la pétanque ?
Ma toute première rencontre avec Christian Fazzino lors d’un événement des Boules du Broustic. Nous sommes vraiment tombés en phase, notamment concernant la promotion de la pétanque auprès des jeunes et handicapés. C’était un très beau moment.

14/ Quels conseils donneriez-vous à un joueur souhaitant se lancer dans la compétition ?
La pétanque est un milieu fermé. Il faut donc être très passionné pour percer. Bien sûr, il faut s’entraîner au maximum et être en bonne forme physique. Je vous conseille aussi de travailler sur votre concentration, qui fait partie intégrante de la pétanque. Mais je dirais surtout qu’il faut persévérer et ne pas lâcher.

Merci Jean-Pierre ! Bon courage pour les prochaines compétitions 🙂 !

Bonus : Des tarifs spécifiques pour les clubs de pétanque sont accordées à pour l’achat de bouteilles à La Tour du By. Les remises peuvent aller jusqu’à -45%, soit entre 5 et 15 la bouteille. Les clubs intéressés peuvent contacter Jean-Pierre par e-mail.

 

Et vous, c’est quoi votre parcours 🙂 ?

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS