La gazette de la pétanque

Conseils & actualités autour de la pétanque

Interview de dirigeant : Serge Sala, président de La Ronde Pétanque Metz

Equipe Ronde Petanque Metz

S’il est un club incontournable dans le monde de la pétanque française, c’est bien celui de La Ronde Pétanque de Metz.
Grand vainqueur de la Coupe de France 2013, il a été sacré Champion de France des clubs pour la 5ème fois en 2016, une performance inédite, et Champion d’Europe en titre.
Il peut également se vanter de 2 participations à l’EuroCup avec une 1ère place en 2012 et une 4ème place au classement des clubs de pétanque européens.
C’est pourquoi nous avons aujourd’hui décidé d’interviewer Serge Sala, président de ce club d’exception.

1/ Dites-nous Monsieur Sala, depuis quand êtes-vous à la tête de La Ronde Pétanque de Metz ? Quelle est votre histoire avec la pétanque ?

Il faut savoir qu’en fait, je ne joue pas vraiment à la pétanque ! Je suis arrivé à la tête de ce club il y a 27 ans, pratiquement par hasard… Serge Sala : président de La Ronde Pétanque MetzMon frère avait en effet un café-restaurant juste en face du club et j’y emmenais mon fils et son cousin quand ils étaient petits afin de jouer. J’ai ainsi rencontré l’ancien dirigeant et le courant est tout de suite très bien passé, il m’a rapidement demandé de prendre les rênes du club lorsqu’il partait sur les compétitions. C’est ainsi que l’histoire a commencé.
Le véritable bouliste est mon fils Jordane, alias JOKAN : il a commencé à jouer à 3 ans et a gagné son 1er titre de champion de France à 11 ans ! Il est aujourd’hui entraîneur du groupe « coupe de France » de notre club.

2/ Présentez-nous votre club : combien comptez-vous de licenciés, comment organisez-vous l’équipe dirigeante ?

La Ronde Pétanque de Metz est 100% amateur, dans une ambiance amicale avant tout. Nous comptons aujourd’hui à peu près 150 licenciés, ce qui est restreint étant donné que nous ne faisons que peu de publicité pour le club au vu de l’état de notre boulodrome actuel. Cela devrait très bientôt changer grâce aux travaux prévus cet été. Nos membres viennent de milieux très variés, en âge comme en origines : au départ composé en majorité de joueurs belges, nos membres sont aujourd’hui de tous les secteurs de la Moselle et de Belgique.
La pétanque est un sport et un jeu ouvert à tous et qui touche toutes les tranches d’âge, nous comptons des joueurs âgés de 6 à 80 ans !Emblème La Ronde Pétanque Metz

Notre comité est constitué de 20 membres, des amis avant tout, élus pour 4 ans et pour moitié renouvelés tous les 2 ans.

3/ Vous nous avez parlé des travaux de votre boulodrome : pouvez-vous nous dire ce qui nous attend ?

Nous avons un boulodrome dédié, pour lequel nous avons un bail de 30 ans qui prendra fin en 2018. Nous avons en effet réussi à faire prendre en charge les travaux sur ce bâtiment pour un budget total de 1,2 millions d’€, car il est devenu particulièrement vétuste, difficile à chauffer et même dangereux à éclairer. Il n’est pas approprié non plus pour l’accueil de jeunes et de personnes handicapées, ce que nous souhaiterions développer.
Les travaux vont durer 4 mois cet été, de Juin à début Octobre. Il date des débuts du club, aux années 1980. C’était vraiment un frein au développement du club, qui possède par ailleurs de belles structures de jeu : 200 terrains à l’ombre des marronniers qui peuvent accueillir jusqu’à 1500 joueurs et de nombreuses places de parking.
Dès que le nouveau boulodrome sera opérationnel, nous pourrons de nouveau accueillir des manifestations d’envergure et se faire connaître auprès de nouveaux joueurs.

4/ Justement, comment se passe l’organisation de compétitions internes face à d’autres clubs ?

Il y a peu d’interclubs amateurs en réalité, étant donné qu’il y a déjà de nombreuses compétitions officielles organisées. En fait les compétitions internes ne se font pas vraiment face à d’autres clubs, à part concernant notre jumelage avec des clubs étrangers. Elles sont plutôt ouvertes à tous les licenciés qui souhaitent y participer, membres d’un club ou non.

5/ Parlez-nous du quotidien d’un dirigeant de club : en quoi consiste-t-il ?

Notre quotidien est tout simplement guidé par le calendrier annuel des compétitions et championnats, qui durent souvent plusieurs mois et se déroulent les week-ends. Nous accompagnons le plus possible notre équipe en nous rendant sur place, en France comme à l’étranger (Europe). Il y a chaque mois une manifestation organisée, les occasions ne manquent pas : championnats départementaux de Mozelle de pétanque et de jeu provençal (en effet, la licence de pétanque permet également de jouer au jeu provençal), championnats régionaux (féminin, benjamin et junior), championnats de France et championnats internationaux.
Nous sommes un peu la locomotive du club : nous sommes constamment à la recherche d’idées pour le dynamiser, le sponsoriser et trouver l’argent nécessaire à nos déplacements, nos tenues…

6/ La recherche de financement est-elle la difficulté principale d’un club ?

Oui en effet, notre principal souci est que les recettes suffisent à financer nos frais de déplacement et frais vestimentaires, sachant que les tenues sont obligatoires et changent selon les rencontres. Heureusement, la FFPJP fournit beaucoup d’équipements, certaines tenues de championnats par exemple. L’entretien de nos équipements, pistes et bâtiments fait partie du souci quotidien.
Nous recherchons également des sponsors pour nos joueurs en essayant de leur obtenir des boules de marque gratuitement : nous travaillons pour cela avec les marques KTK, La Boule Blanche, Obut et Toro Petank.

7/ Vous avez donc une tenue et une structure dédiés pour le club ?

Oui en effet, une tenue officielle est obligatoire sur de nombreuses rencontres et ne change pas. Nous ne la portons pas forcément cependant, puisque lors de certains grands championnats, les uniformes sont fournis par le département dans le cas où nos joueurs sont qualifiés individuellement.Tenue La Ronde Pétanque Metz

8/ Quels sont vos objectifs pour ce club ?

Je vais bientôt prendre ma retraite professionnelle et m’y consacrer entièrement. Mon objectif principal est bien sûr que nous soyons représentés aux Jeux Olympiques de 2024 !
La Pétanque deviendrai le sport olympique où il y a le plus de licenciés, mais aussi la 4ème discipline sportive à être retransmise à la télévision. Nous souhaitons vraiment que ce club se dynamise, accueille de nouveaux jeunes et continue sa lancée dans le monde de la compétition. Nous voudrions l’orienter vers l’événementiel pendant la semaine et certains week-ends en accueillant des groupes, et avons aussi pour objectif avec mon fils de travailler auprès des personnes handicapées.

9/ Avant de vous laisser, auriez-vous un conseil à donner pour les autres dirigeants de clubs ?

Un club de pétanque est un club de vie. Cette discipline peut être pratiquée par tous, du plus jeune au plus expérimenté. Le principal est de ne pas faire un choix de personnes ou de résultats, mais un choix humain. Des gens humbles qui ont envie de jouer auront d’eux-mêmes de bons résultats !

N’hésitez jamais à dynamiser votre club avec de jeunes joueurs en participant à plusieurs manifestations dans l’année pour les intéresser. Ces déplacements vous permettront de plus de rencontrer des gens passionnés par la pétanque : corps arbitral, amateurs, professionnels.

 

Un grand merci à vous Serge Sala, nous espérons que le nouveau boulodrome fera merveille et que nous aurons l’occasion de vous voir sur les écrans en 2024 !

Vous êtes dirigeant d’un club ? Faites-nous part de vos expériences ! 🙂

One Response to “Interview de dirigeant : Serge Sala, président de La Ronde Pétanque Metz”

  1. Sorignon

    Bravo à la Ronde Pétanque de Metz pour ses résultats et son etat d esprit !!!!!

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

commodo pulvinar Nullam at id, luctus ipsum ut